A propos de mon stage “Rites et rituels”

Ce qui m’anime, ce que j’anime…

Des siècles durant, la plupart des civilisations ont été marquées par des moments festifs, mises en scènes, rites de passages… rythmant ainsi les temps forts d’une même communauté.

Où en sommes-nous aujourd’hui, ici, dans notre société devenue rapidement matérialiste et numérique ?

D’autres rituels ponctuent certes nos journée et nos années, mais que nous offrent-ils ?
Comment s’adressent-ils à notre sens de l’humain et à notre besoin (conscient ou insconscient) de mystère et de sacré ?

Nous assistons depuis quelque temps à une émergence de propositions qui nous ramènent à des pratiques ancestrales : cercles de femmes et d’hommes, danses transes, voyages initiatiques au son d’un tambour chamanique… chacune ayant pour intention un retour à notre nature profonde et la rencontre avec d’autres états de conscience.

Un sursaut pour se donner une respiration au sein d’une existence contrainte ?

Un grand souffle pour créer un nouvel équilibre ?

Un nouveau mode de vie ?

Des rites se vivent, se tissent, se transmettent… soutenant un équilibre qui se cherche.
J’aime croire qu’ils participent à la création d’un nouveau monde, dans lequel un accès au sacré, conscient et bien incarné, pourrait transformer une société qui s’essouffle ; d’abord pour lui rendre un peu de sens, et peut-être, l’aider à se remettre dans son « bon sens », le sens de la préservation du Vivant, entre Ciel et Terre.

Ajouter un commentaire