Webinaire hypersensibilité

Webinaire : Hypersensible, l’apaisement est possible !

Webinaire participatif en 2 volets sur Zoom
Jeudis 1er et 8 octobre de 20h à 22h

2 soirées afin de mieux comprendre l’origine des perturbations sensorielles, avoir des clés concrètes pour ne plus les subir et entreprendre un chemin d’apaisement.

Inscription PAR MAIL uniquement à sandrine.michoud@free.fr
avant mercredi soir 30 septembre
Tarif : 50 euros – 2 soirées Zoom de 20h à 22h

Des stimulations sensorielles constantes, des flux d’émotions fluctuants et parfois torrentiels, un intellect en éveil permanent (y compris la nuit), une empathie incontrôlable, des tentatives d’épanouissement régulièrement déçu, une énergie débordante qui peut se transformer en épuisement, une sensation de vivre en décalage, de ne pas être “sur la même longueur d’onde” que votre entourage…

Si vous vous reconnaissez dans ce descriptif, vous êtes probablement hypersensible.

Et si vous vous reconnaissez comme hypersensible, vous savez combien cette liste est loin d’être exhaustive dans vos particularités !

PROGRAMME – 1er octobre : se connaître, se reconnaître, s’accepter

  • présentation de l’hypersensibilité sous l’angle psycho-énergétique
  • hypothèse à débattre : l’hypersensibilité, résultat d’un traumatisme psycho-énergétique
  • conséquences du trauma : sur-stimulation sensorielle et mécanismes de défense pour assurer la survie
  • les “déformations” des perceptions : corps, émotions, intellect, énergie
  • exercices pratiques

PROGRAMME – 8 octobre : le chemin de réparation

  • apprendre à se croire pour (re)développer l’estime
  • développer la bienveillance
  • revenir au corps, dans la perception de ses réels besoins
  • vivre une spiritualité incarnée et ancrée
  • exercices pratiques
  • questions / réponses

Inscription PAR MAIL uniquement à sandrine.michoud@free.fr
avant mercredi soir 30 septembre
Tarif : 50 euros – 2 soirées Zoom de 20h à 22h

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.